Lire des extraits

Coucou je reviens !

Mon nom ne va peut-être pas vous dire grand-chose car je pense pas que beaucoup de gens se souviennent de moi.

Je m'appelle Tramontane. J'avais ouvert le blog "Blowin in the wind" en 2007, juste après le blues de l'élection de Nicolas Sarkozy histoire de conjurer la tempête qui semblait se préparer. Je craignais le pire. Ça n'a pas été bien folichon depuis, mais je suis toujours là ! C'est déjà ça !

J’avais largué ce blog au bout de deux mois pour tenter d’oublier les misères qu’on nous promettait. Ils ont remis ça : les élections, les sondages et tout le bazar, la démocratie comme ils disent. Alors j'ai eu envie de revenir. J'ai retrouvé ce que j'avais écrit en 2007 : ça fait drôle de le relire quand on voit ce que certains politiques sont devenus depuis !

Tout à l'air parti sur le même registre, du moins, pour ceux qui gardent le même rôle. Á gauche, il y a eu quelques modifications. Ils ont changé l'acteur qui fait le personnage principal. Heureusement, ça sort pas trop de la famille, qu’ils se disent, leurs enfants ! Si c’est pas maman, ce sera papa !

Tout le monde n’a pas cette chance. Même si j’en demande pas autant, je constate qu’on bascule vite parfois. Ça peut arriver à tout le monde. Un mariage heureux, deux beaux enfants, un boulot qu'on aime quand on a la chance d'avoir un magasin de photo. Et puis patatras ! Coulés par le numérique !

 

Mon mari Blizzard, s'est noyé dans les vapeurs de l'alcool, après s'être envolé, il y a plus de dix ans quand on a dû fermer la boutique. Il s’en est jamais remis. Même les enfants ont plus de nouvelles de lui. On se débrouille comme on peut avec ma fille Tornadine et mon fils Mistral et si cinq ans plus tard on tient le choc, c’est que le pire n’est jamais certain, mais ça veut pas dire qu’on pourra toujours y échapper.

 

Yen a peut-être qui vont se demander pourquoi je me réveille qu’au moment des élections. C’est parce que je passe des mois à me demander : "Voter or not voter ? That is the question " En 2007, j’étais venue après la bagarre quand les jeux étaient faits, juste pour contempler l’étendue des dégâts. Cette fois, j'espère bien contribuer à conjurer la fatalité. 01.12.2010

 

Les Pères Noël présidentiables

Lors de la campagne précédente, chaque candidat qui se respectait y allait de ses bons sentiments pour Noël  : " Plus personne ne dormira dehors ", qu'ils disaient  en chœur lorsque   s’installaient les tentes des Enfants de Don Quichotte ! Cette année, ils promettent rien, les candidats. ! Personne n’a plus rien dans sa hotte de Père Noël. Ils se donneraient même plutôt des allures de pères fouettards, ces pères Noël présidentiables. L’UMP promet zéro dépense supplémentaire et François Hollande tourne toujours autour du pot pour ne pas avoir l’air d’un mauvais économiste, des fois qu’on le prendrait pour un socialiste.

Avec cette triple sale note qu’on va nous coller, ces vilains pères Noël font encore pire que Jésus qui disait : "Je ne suis pas venu vous apporter la paix mais l’épée ! "

Aujourd’hui, un candidat qui se respecte ne doit plus dire : " je viens vous apporter des améliorations" mais plutôt : " Je viens vous apporter l’austérité".

Si c’est ça la promo de Noël 2011,  ils les ont plutôt recrutés dans la série : "  Le Père Noël est une ordure ! ". Et puis lépée plutôt que la paix , au train où vont les choses, ça va pas tarder. En général,  quand y a plus rien pour les peuples, on fait la guerre… ou la révolution. Mais c’est pas avec leurs Indignés d’opérette, qu’ils vont nous faire la révolution. Et puis pour mettre quoi ? D’autres Pères Noël à la barbe bleue, blanche rouge ou noire qui seraient aussi des ordures ? On a déjà donné.

N’empêche qu’ils sont en trains d’appliquer les Evangiles à la lettre, ces promoteurs de la fin de l’histoire. Ils illustrent  la parabole : "  Á ceux qui n’ont rien on enlèvera ce qu’ils n’ont pas."  

Sauf que les paroles de Jésus, elles sont pas faites pour être interprétées au raz des pâquerettes selon des principes matérialistes. Ou alors qu’ils écoutent aussi Jésus quand il  dit   :

"Qu'il est difficile a ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu ! Car il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu." 

 Ils le savent bien, les riches, mais faute de pouvoir entrer dans le royaume de Dieu, ils ont fait de la Terre leur royaume. Et tant pis pour les pauvres !

Mais je suis mauvaise langue, moi l’ingrate ! Le gouvernement a quand même maintenu la prime de Noël, histoire que les pauvres renflouent un peu les caisses des supermarchés. Au passage, on nous l’a pas mal rosiguée, cette prime car de 1500 francs qu’elle était en 1998 lors de sa création par le gouvernement Jospin, ça fait longtemps qu'elle a été ramenée à 150 euros comme si un euro était égal à 10 francs ! Avec ça, ils vont nous faire croire qu’ils savent compter ! S’ils sont aussi nuls, je comprends mieux la dette de la zone euro ! Enfin, c’est toujours mieux que rien.

S’ils croient que les pauvres vont se précipiter pour tout dépenser, ils se fourrent le doigt dans l’œil ! Avec toutes les factures à payer et le besoin de mettre quelques sous de côté pour parer à un coup dur, on n va pas trop faire les malins dans les grandes surfaces qui depuis l’an passé ont presque triplé certains prix parmi des aliments de base pour les réveillons.

Á la maison, on ne va pas vraiment faire la fête ou alors pour pas cher. On s’organise pour la survie. Mon Mistral, il s’est mis à faire le pain, car c’était devenu hors de prix et on en avait marre des biscottes. Il s’est découvert une âme de boulanger, Mistral. Il aime pétrir la pâte et nous on aime le pain qu’il fait.

Sauf que quand les gens seront plus nombreux à faire leur pain, ils arnaqueront sur les farines. Auchan a déjà commencé. Ils appellent pain une vulgaire farine,  sans joindre la levure dans le paquet comme font d’autres marques !

Mais si l’austérité aide à retrouver les gestes essentiels, on aura pas tout perdu. N’empêche que pour faire du pain, faut déjà avoir un logement et malheureusement, c’est pas le cas de tous les pauvres. Et c’est pas vraiment parti pour s’arranger si l’on en croit l’exemple américain où 1,6 millions d’enfants sont sans abri.

"Yes, we can " qu’il disait Obama. Faut dire qu’il y a du pain sur la planche et qu’il est pas boulanger, lui. Chez nous, c’est plus simple : Le meilleur candidat est celui qui dit qu’il ne peut rien pour les gens.

Reste plus qu’à savoir lequel va nous faire le plus mal et les sondages feront le reste. Joyeuses fêtes quand même ! 22.12.2011

 

22.12.2011

En France on a peur de rien

merdique. J'ai même plus envie d'écrire sur le sujet. Pour dire quoi ? Commenter la perte du triple A de la France ? C'est ça, la campagne électorale ? Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre, moi, de ces agences de notation? Si ce sont elles qui doivent déterminer la politique du pays, c'est même plus la peine d'aller voter. Si y avait qu'un triple A que j'avais perdu, moi, j'en ferais pas tout un plat !

 

Pour Sarko, c'était pas le moment de choper une mauvaise note, mais vous en connaissez beaucoup des gens qui vont voter contre lui à cause du triple A ?

L'austérité est à l'ordre du jour ? Pas pour tout le monde en tout cas. Et puis on n'a pas eu besoin de perdre le triple A pour y être confronté, à l'austérité !

Faut les voir les autres candidats se jeter comme des rapaces sur cette mauvaise nouvelle. Faut dire que si Sarkozy n'avait pas l'habitude de donner des leçons de cocorico au monde entier, y aurait moins de gens qui se réjouiraient de le voir trébucher. D'ailleurs, il aime plus les agences de notation, le Président. Quand elles osent mal juger un pays comme la France, ça compte plus ! Faut être sévère envers les notes de cancres quand ça tombe sur les mauvais élèves de l'Europe, par exemple les Grecs, mais dès que ça vient en France, c'est pas grave. Ça passe et c'est pas un drame. En France, on résiste à tous les fléaux et à tous les dangers !

 

On avait même réussi à stopper à nos frontières le nuage de Tchernobyl qui avait pollué toute l'Europe alors c'est pas la perte d'un petit triple A qui va nous faire peur ! Je préfère pas parler des nuages de Fukushima parce que ça donne le vertige. Le nuage, on l'a peut-être déjà dans nos fringues, nos bagnoles, nos ordinateurs et nos assiettes mais, après tout ce ne sont que d'inoffensives poussières de plutonium.

 

Pas de quoi réveiller les écojolistes qui sommeillent en nous. Et puis en France on a pas peur du nucléaire: C'est pour ça qu'on a autant de centrales. On a peur de rien, nous !

 

On a pas peur de la perte du triple A On a même pas peur de perdre Nicolas Sarkozy a la tête du pays ! C'est dire si on est courageux, nous, en France. Pourtant, sans Sarkozy, on va même plus oser mettre ne nez dehors ! C'est quand même grâce à lui qu'il y a plus de délinquance chez nous !

 

Même qu'a l'UMP, y en a qui disent que si la gauche venait au pouvoir, les conséquences seraient pires qu'en cas de guerre. C'est vrai que la droite nous veut du bien ! On l'oublie un peu vite ! Qui c'est qui nous aurait protégés de la grippe triple A, s'ils avaient pas été là ?

Et puis d'abord   la perte du triple A, c'est pa

s la faute de Sarkozy. C'est la faute à la gauche… quand elle était au pouvoir il y a longtemps déjà.   Elle a pas dû foutre grand-chose, la droite si ce qu'à fait la gauche a encore de telles conséquences !

 

Je me demande même si c'est pas la faute à 1968. C'est possible avec tous ces laxistes qui avaient envoyé valdinguer  les notes ! On ferait bien d'en prendre de la graine ! Sauf que la perte du triple A risque de profiter aux ennemis de la mondialisation. Pas à Mélenchon qui va faire les frais du vote utile, mais à la Le Pen qui se prépare en se léchant les babines. Le pire c'est qu'il y a de plus en plus de gens à qui elle fait même pas peur, la tigresse blonde. C'est bien beau, le courage, mais faudrait quand même pas oublier de regarder d'où vient le principal danger ! 17.01?2012

 

Parution en 2015

Le livre

 

LA CHARLITUDE, ÇA N'EXISTE PLUS

de  Martina Charbonnel

107 pages noir  et blanc 14,85x21 illustrations N et B

9,80 €

 ISBN  : 979-10-90342-21-7

 2014

 

MOUVEMENT CONJONCTION

L'avant-garde en peinture

Auteurs :

Georges Koutsandréou et Martina Charbonnel


Le livre MOUVEMENT CONJONCTION Bannière 648x6

153 pages couleurs  format A4 39,59 €

ISBN : 979-10-90342-19-4

2013

 CLONITUDE

de  Martina Charbonnel

Roman ( écrit en 1997)

200 pages(14,8x21cm)  16 €

979-10-90342-16-3

2012

Le livre L\'enterrement du dernier peintre

L'enterrement du dernier peintre

de Martina Charbonnel


Livre sur l'art contemporain

283pages 14,85x21 16 €

ISBN :  979-10-90342-08-8

 

Le livre L\'injection létale

L'injection létale

Les dangers d'une loi sur l'euthanasie

de Martina Charbonnel

109 pages  14x85x21  11,50 €

 ISBN  979-10-90342-12-5


Vague rose sur fond noir

de Martina Charbonnel

Politique  ; élections 2012

247 pages 14,8 X 21

14,50 €

  ISBN  :979-10-90342-07-1


Du vent et des larmes

de Tramontane ( Martina Charbonnel)

Politique : élections de 2007

193 pages 11x17

11€

 ISBN : 979-10-90342-06-4

 2011

Bagages accompagnés

de Martina Charbonnel 

Théâtre  (1994)

62 pages  14,8x2  12€

ISBN: 979-10-90342-05-7

 

Tapage nocturne

de Martina Charbonnel

Théâtre (1995)

111 pages   12 €

ISBN : 979-10-90342-04-0

 

Jeu de l'Oie

de  Martina  Charbonnel

Théâtre  (1985)

68 pages 14,85x21  11€

ISBN : 979-10-90342-03-0

 

La sourcière

de Martina Charbonnel

Théâtre (1985)

59 pages 14,85x2  11€

ISBN : 979-10-90342-02-6


Fais le beau !

de Martina Charbonnel

Théâtre (1985)

68 page 14,85x 21  11€

 ISBN : 979-10-90342-02-6

 

Théâtre I et II

de Martina Charbonnel ( 1984)

"Tombe amoureuse"

 "Faux-fuyant "

73 pages  11€

ISBN : 979-10-90342-00-2

 

La maternelle

 de Martina Charbonnel

Théâtre ( 1985)

80 pages  14,85x21  11 €

978-2-9536608-9-0


2010

Les meubles parlent

de Martina Charbonnel

Théâtre  (1993)

112 pages 14,8 X 21  13 €

 ISBN : 978-2-9536608-8-3

 

Gens d'entresol

de Martina Charbonnel

Théâtre  ( 2004)

82 pages  14,8x21  11,60 €

  ISBN : 978-2-9536608-7-6

 

UNe aventurière de Dieu

Le livre Une aventurière de Dieu

Une aventurière de Dieu

de Martina Charbonnel (2009 )

Témoignage spirituel

266 pages  16 €

 ISBN 979-10-90342-12-5

 

La grognasse

Le livre La grognasse

La grognasse

 de Martina Charbonnel

Roman humoristique 

 152 pages   12,50 €

ISBN : 979-10-90342-09-5

 

La Toile

Le livre La Toile

La Toile

de Martina Charbonnel

Théâtre :  (2007)

93 pages 14,85x21 10,10

 ISBN  : 978-2-9536608-3-8

 

Gigaconsom 

de Martina Charbonnel

  Théâtre  ( 2005)

Édition 2015 :

79 pages  14,5x21  9,60 

ISBN : 979-10-90342-23-1


L'être aimé invisible

de Martina Charbonnel

Amour et métaphysique

152 pages 11x17  9 €

N° ISBN : 978-2-9536608-4-5

Libérez Dieu  ! Lettre ouverte à Dieu

de Martina Charbonnel

123 pages 11x17

9,53 €

 ISBN :978-2-9536608-1-4